+33 1 82 83 18 00

©2018 by scenent. Proudly created with Wix.com

Luciole et Carla : un modèle de collaboration

June 7, 2014

LUCIOLE ET CARLA SONT BOURREES D'ENERGIE

 

Et libres. Plus de label prestigieux, mais des amis fidèles.

 

 

Ayant connu une gloire précoce dans l’univers du Slam, Luciole (site) a ensuite pris le temps du recul avant de ramasser ses forces pour renaître telle qu’on la connait aujourd’hui : incroyablement polyvalente. Elle chante a capella ou accompagnée, compose, écrit, danse, joue de plusieurs instruments et nous raconte une histoire.

 

Carla a fait son droit à Oxford et Assas, suivi du Mastère spécialisé Média Art Création d’HEC. Et naturellement, commencé sa carrière dans l’entreprise…classique. Avant de tourner rapidement la page et de plonger dans l’univers artistique.

 

Elles sympathisent d’abord, travaillent ensemble ensuite. Quels sont les ressorts de leur succès?

 

Tout d’abord, elles incarnent un principe que l’on aimerait voir plus souvent à l’oeuvre dans l’entreprise : la conjonction de l’inspiration et du raisonnement. Profondément artistes, résolument femmes d’affaires. Elles ne prennent une décision importante que si elles y croient dans leurs tripes autant que sur le papier. Intelligence, travail et empathie. Au quotidien. Dans tout ce qu’elles font. Ne nous donnent-elles pas une sacré leçon de vie professionnelle, dont nous devrions nous inspirer dans nos entreprises ? En les écoutant, on entend des expressions comme « quête de sens », « être heureuse de se lever le matin », « envie de collaborer », « s’amuser », « plaisir », « technique », « solidarité », « note d’intention » (sic), « énergie », « présence », « pas de modèle et beaucoup de modèles ».

 

Elles sont aussi à la pointe de la tendance transmedia – sans pour autant revendiquer une appartenance à tel ou tel mouvement *. Par transmedia, il faut comprendre à la fois le mélange de plusieurs expressions artistiques (chant, danse, écriture, conte) et l’interactivité avec le public. Le public est systématiquement associé aux spectacles ; il reçoit une histoire et en devient acteur. Luciole plie un petit bateau de papier à chaque nouveau concert, dispose sa collection devant la scène, de façon bien visible, et nous embarque dans son univers. Carla a aussi d’autres projets, entre autres : in the Canopy, New et les Pierrots de la Nuit. New, par exemple, est un spectacle d’improvisation donné par des comédiens, des chanteurs, des musiciens et un dessinateur à partir d’un sujet tiré au sort parmi des titres et des lieux déterminés par le public lui-même, en temps réel ou presque : quelques minutes à peine s’écoulent entre la découverte du thème imposé par le public et le début du spectacle, qui durera une heure !

 

Enfin, elles font ce que toutes les entreprises qui connaissent le succès font : elles investissent et prennent des risques. Nouvelle leçon : elles croient en l’avenir de ce monde dans lequel elles vivent. Ce faisant, elles entraînent d’autres investisseurs à croire en elles (lien mymajorcompany) et parviennent ainsi à financer disques, résidences et tournées. Luciole et Carla ne vivent que d’art !

 

« Pas de modèle et beaucoup de modèles » : une identité à conquérir. La prochaine étape du voyage est aux 3 Baudets ** pendant tout le mois de juillet (19 dates avec Cléa Vincent et Zaza Fournier), en attendant le théâtre d’Ivry où Luciole sera en tête d’affiche.

 

* Voir aussi dans ce blog sur le thème du transmedia : cinéma et transmedia


** Voir aussi aux 3 Baudets le concert de Yellow Flight le 24 juin prochain

Please reload

Our Recent Posts

October 3, 2019

Please reload

Archive

Please reload

Tags