+33 1 82 83 18 00

©2018 by scenent. Proudly created with Wix.com

Les consultants débarquent dans l'entreprise - témoignage

July 30, 2013

Pour que les métiers du conseil parviennent à maturité, il faut qu’ils soient compris par le grand public (voir aussi Les consultants et le grand public). Cela passe par la diffusion d’histoires plus que par de grands discours ou des présentations sur grand écran. En voici un exemple.

 

 

Corrado, ancien agent de maîtrise dans l’industrie manufacturière, fut responsable de la maintenance de l’alimentation en énergie d’un grand site industriel. Aujourd’hui retraité, il se souvient avoir été exposé deux fois dans sa vie à des missions de conseil.

 

La première fois, une équipe de jeunes gens en costume sont venus lui parler de BBZ. Corrado, plus curieux qu’inquiet, choisit de profiter de l’occasion pour découvrir ce qui se cache derrière ce mystérieux acronyme, fidèle en cela à son goût pour la nouveauté (né à Naples, il fait une première carrière dans la marine marchande avant d’épouser une française et de rentrer chez un grand constructeur automobile en région parisienne). Il découvre le concept du « Budget Base Zéro* » et cherche activement à comprendre ce que cela peut apporter de mieux, concrètement, dans la conduite de son travail et de celui de son équipe. Corrado explique que le projet BBZ est un bon souvenir (l’acronyme bizarre le fait toujours un peu sourire) : « Dans le service entretien-maintenance, nos objectifs étaient alignés avec ceux du consultant. Nous voulions faire au plus juste – ne pas profiter. Pourtant, la menace de dissoudre le service et d’externaliser ses fonctions était permanente. Mais le consultant a constaté que nous étions à la pointe de la technique. »

 

* La méthode du « budget base zéro » consiste en bref (les développements possibles de cette explication sont infinis) à ne pas valider un budget de fonctionnement à l’avance mais à remettre en question le bien-fondé de chaque dépense au fil de l’eau.

 

La deuxième fois, l’objectif de la mission était de réduire le coût énergétique du site. « Nous avons beaucoup retiré de cette mission : nous nous sommes vus comme dans un miroir, grâce à la documentation de nos processus sur de grandes affiches ; nous avons mesuré la portée de notre travail bien au delà des limites de notre équipe. On nous a donné des échelles et des bips qui nous ont fait gagner beaucoup de temps. Grâce aux bips, nous évitions de revenir à l’atelier sans arrêt pour signaler un problème ou demander une information manquante. »

 

Avec le recul, Corrado explique que la principale raison pour laquelle il a apprécié ces deux expériences est que l’équipe de consultants a réussi à gagner sa confiance. Le facteur de succès principal fut leur capacité à montrer « qu’ils savaient faire des choses que je ne savais pas faire tout en me respectant et me comprenant – sincèrement ». Corrado reconnait aussi qu’il n’a pas une nature méfiante et qu’il a toujours été attiré par la nouveauté.

Please reload

Our Recent Posts

October 3, 2019

Please reload

Archive

Please reload

Tags