• Chris

Le conseil s'expose

Mis à jour : nov. 9

Le cabinet a décidé d'avoir pignon sur rue. C'est une vraie différence. Traditionnellement, nos confrères sont plutôt logés dans des immeubles de centre ville, bien cachés dans les étages supérieurs, avec, parfois, une plaque apposée à la façade pour signaler leur présence. Nous préférons nous montrer, car ce métier, pour enfin parvenir à maturité, doit en finir avec la culture du secret.

Car qui sont les clients du conseil ? Les entreprises. Qui constitue les entreprises ? Des collaborateurs, des clients, des partenaires, des actionnaires, des influenceurs, bref, tout le monde. Chacun de nous est exposé au conseil, qu'il s'agisse d'un dirigeant qui achète, d'un collaborateur qui nourrit une décision, d'un client qui constate un changement, d'un partenaire qui se professionnalise, ... une infinité de situations existe. L'objectif de cette boutique est de faire connaître ce métier, le plus beau du monde, à une plus grande variété de parties prenantes et en particulier aux dirigeants de TPE et de startups, aux entrepreneurs individuels, aux créateurs et repreneurs d'entreprise qui s'ils ont le réflexe de consulter un avocat ou un expert-comptable, oublient trop souvent que planifier son avenir requiert des compétences complémentaires et bien différentes.

Consultants par vocation, nous sommes à la fois des stimulateurs d'innovation et des médecins d'entreprise (qui diagnostiquent, soignent et préviennent la rechute). Innovation et prévention sont les piliers de notre démarche. L'idée est d'informer pour stimuler et prévenir. Non pas pour faire peur (même si 50 000 entreprises meurent chaque année en France, selon nous faute de stratégie), mais pour convaincre le dirigeant de petite structure que "Gouverner, c'est prévoir".


Chacun de nos clients pivote grâce à notre accompagnement dans la durée. Des exemples de telles stratégies de différenciation sont fournis sur notre page d'accueil. Prenons un cas typique en exemple : l'expert qui quitte une entreprise pour fonder son activité de conseil indépendante. Il connaît intimement un métier, celui de maçon, banquier, commerçant ou musicien, et voudrait mettre à disposition de ses pairs son expérience et sa compréhension fine du secteur considéré. Dès le début les difficultés s'accumulent. Il faut se faire connaître, expliquer pourquoi on est meilleur que le concurrent s'il y en a, ou expliquer pourquoi il n'y a pas de concurrent parce-qu'on est différent, pourquoi une différenciation ou un avantage concurrentiel rencontre un vrai besoin sur le marché (ou pas), pourquoi il faut payer pour l'obtenir (et à quel prix) ? La réponse s'appelle un plan stratégique. Plus exactement, une stratégie de différenciation.

Inked by Scenent 被場景繪製 Bèi chǎngjǐng huìzhì

 

+33 1 82 83 18 00

17 Rue du Transvaal
La Garenne-Colombes, 92250
France

© 2018 by scenent. Proudly created with Wix.com