• Chris

L'externalisation autrement

Dernière mise à jour : sept. 15


Des entreprises françaises se posent la question d’externaliser des fonctions actuellement hébergées dans des endroits où le mètre carré et la main d’œuvre sont chers vers des sites « offshore », notamment en Europe Centrale ou en Afrique du nord. L’objectif est d’une part d’abaisser les coûts, d’autre part de remettre à plat un processus à l’occasion de ce changement afin de mieux le maîtriser et d’être capable de le faire évoluer de manière plus souple en fonction des besoins du marché. Le développement des technologies rendant possible le travail à distance renforce cette tendance.

En attendant, un décalage croissant de niveau d’occupation est observé dans l’entreprise entre des profils d’opérateurs surchargés et des profils projet au chômage technique. Ceci s’explique entre autres par une baisse des investissements (carburant des projets, donc de l’occupation de profils projets) concomitante